Émile ZOLA : non à l'erreur judiciaire

Contenu et objectifs de l'action

"Depuis toujours,
il y a dans le monde
des hommes et des femmes
qui ont su dire NON
à ce qui leur paraissait inacceptable
"

C’est ainsi qu’est prĂ©sentĂ©e la collection de CEUX QUI ONT DIT NON / Romans historiques proposĂ©e par Actes Sud Junior sous la direction de Murielle Szac.
La compagnie propose un cycle de lectures sonores de textes tirés de cette collection.

ÉMILE ZOLA : NON À L’ERREUR JUDICIAIRE
« En 1898, l'Ă©crivain Emile Zola comparaĂźt devant le tribunal pour diffamation. Dans un manifeste intitulĂ© "J'accuse !" paru Ă  la Une du journal L'Aurore, il a mis en cause radicalement les instigateurs - des militaires haut gradĂ©s de l'armĂ©e française - de la condamnation aux travaux forcĂ©s du capitaine Dreyfus, injustement accusĂ© d'espionnage. Sur fond d'antisĂ©mitisme, dreyfusards et antidreyfusards se dĂ©chirent en cette fin du XIXe siĂšcle. (
)
Si l’affaire Dreyfus fut le sujet de nombreuses Ɠuvres (films, livres), nous connaissons souvent mal comment la prise de position de Zola avec son « J’accuse » lui a Ă©tĂ© fatale : les insultes, la perte d’un procĂšs, l’exil, la dĂ©chĂ©ance, puis la mort. Le grand auteur mourra en 1902, assassinĂ© par les antidreyfusards.
Pourtant, Ă  aucun moment Émile Zola ne reculera devant les obstacles qui s’élĂšvent sur son chemin.

« La vĂ©ritĂ© est en marche et rien ne l’arrĂȘtera ».

L’originalitĂ© de l’ouvrage Ă©crit par Murielle Szac tient Ă  son point de vue.
Nous entrons dans l’Histoire romancĂ©e par la porte de l’intime, celle d’Alexandrine, l’épouse de Zola qui soutiendra son mari Ă  chaque moment, avec amour et conviction, malgrĂ© les consĂ©quences tragiques qu’engendrera cette bataille pour la Justice.

EXTRAIT :
« L’affaire Dreyfus coupe la France en deux. Dans chaque famille on s’empoigne, on se divise. Il s’agit de savoir si la France est encore la France des droits de l’homme, cela dĂ©passe ma personne

Il sort de la salle de bain, apparaßt pimpant, élégant, le front haut et dégagé, la barbe soignée, en un mot, magnifique.
Il s’avance Ă  la barre, il va faire sa dĂ©claration au jury et dĂ©jĂ  les huĂ©es fusent dans la salle. Je ne m’y habitue pas, je suis Ă  chaque fois au supplice. Tant de haine
 Mais Émile ne les entend pas. Il s’adresse avec Ă©loquence aux jurĂ©s, raconte sa vĂ©ritĂ©.
-Dreyfus est innocent, je le jure. J’y engage ma vie, j’y engage mon honneur. »

Nous avons cette certitude que le spectacle, qui plus est en ces temps difficiles, se doit de dĂ©cloisonner et d'aller oĂč les publics sont, et en particulier dans les Ă©tablissements.

Déroulé de l'action

Montage (1h).
Lecture thĂ©ĂątralisĂ©e du texte de Murielle Szac (1h) suivie d’un bord plateau avec les Ă©lĂšves (1h).
DĂ©montage (1h).

Nous avons imaginĂ© un dispositif de lecture/spectacle en direction de publics Ă  partir de 12 ans. Il s'agira de faire revivre les personnages historiques de la collection Ceux qui ont dit NON. Nous nous appuyons, en plus du texte lui-mĂȘme, sur la fabrication d'un univers sonore et visuel qui permet de crĂ©er un univers "cinĂ©matographique" et ainsi de faire un pont entre les Ă©poques. L'univers visuel mĂ©lange des "signes" anachroniques : lecture sur tablettes et rĂ©gie Ă  vue, costumes d'Ă©poque... Ce qui permet aux Ă©lĂšves une identification ou au moins une facilitĂ© d’accĂšs Ă  l’univers proposĂ©.

Suite à la lecture, un bord plateau/discussion avec les collégiens les aide à formuler ce qu'ils ont ressenti, ce qu'ils n'ont pas compris, ce qu'ils ont aimé...

Ce spectacle est mobile, léger et adaptable à toute structure.

Format de l'action

Montage (1h). Lecture thĂ©ĂątralisĂ©e du texte de Murielle Szac (1h) suivie d’un bord plateau avec les Ă©lĂšves (1h). DĂ©montage (1h).

Les modalités techniques et logistiques de l'action

Structure autonome en son, lumiÚre et décor. Obscurité souhaitable (mais pas obligatoire).
Installation et démontage = 2h (+ spectacle 1h + discussion 1h)
Le nombre de classes par action: 2
Les intervenants : Franck Libert, comédien et metteur en scÚne / Sandra Trambouze, comédienne

Nombre maximum de classes par action
2
Niveaux
4e, 3e
Personnes Ă  contacter pour cette action
Franck LIBERT - 06 12 41 26 01 - cie.hautlescranes@gmail.com, Sandra TRAMBOUZE - 06 07 72 41 65 - cie.hautlescranes@gmail.com

Illustrations

23-02zola.jpg
23-02zola.jpg